07 mai 2008

Parcours du Combattant!

       Envie de crèpes??? Une utopie à Caracas! Depuis le mois de mai 2007, il n'y a presque plus de lait, de sucre, de farine de blé, d'huile, de riz,... Presque plus d'oeufs non plus, ni de poulet. La viande se fait rare et mieux vaut être très bien avec son boucher pour être avertie d'un futur arrivage.
       Les poules ne pondent-elles plus? Les poulets se sont-ils entretués? Les vaches ne donnent-elles plus de lait? Les boeufs ont-ils passé la frontière? Les champs de canne à sucre ont-ils été remplacés par des champs de cannabis? Cela peut-être!!!
       Il s'agit, dit-on, d'une pénurie organisée par l'opposition au pouvoir afin de contrer les idées du Président qui impose des prix fixes aux commerçants très, très bas afin de voir se rallier à sa cause tous les pauvres, et ils sont nombreux...
      ... Mais il préfère redorer son blazon à l'étranger et distribuer les bolivars à ses voisins...
       Les gens en ont marre, les riches et les pauvres, car ne pas pouvoir donner de lait à ses enfants, ou bêtement préparer un gâteau ou une béchamel, un nesquick ou un moelleux au chocolat, ... leur donne des envies de révolte.
       Je ne me plains pas souvent de ma vie ici depuis cinq ans et demi, mais à présent vouloir préparer un repas convenable à ma famille relève du parcours du combattant. Je ne parle même pas de vouloir offrir un beau et délicieux dîner à mes amis... Il faut faire preuve d'ingéniosité et avoir la main large sur les billets pliés tous petits... et même avoir recours au marché noir...
       Pour avoir un kilo de lait en poudre, mon P'tit Mari a fait la queue plus d'une heure trente dans un Supermercado d'une zone " riche "...
      Par Supermercado, j'entends mes grandes surfaces... Pensez à moi lors de vos prochains achats, au bonheur d'avoir de vraies grandes surfaces si bien achalandées... Celle que je fréquente mesure 50 mètres de long sur 25 mètres de large. J'ai pris quelques photos ce matin car les rayons étaient remplis, voyez plutôt...

DSC07575

La devanture, sous un immeuble, des plus attrayantes avec ses grilles!

DSC07966

La sortie...

DSC07578

Le rayon fromages et fruits secs!

DSC07580

Vous ne rêvez pas, voici le rayon yaourts et jus de fruits! 

DSC07953

Le rayon viande...

DSC07954

Le rayon fruits et légumes joyeusement tenu par Daniel... Heureusement, nous ne manquons pas de fruits, les mangues, les ananas, les petites bananes,... sont délicieusement gorgés de soleil!

DSC07957

Les quatre caisses!

DSC07959

Joli sourire...

DSC07967

Ici, pas question d'emballer ses courses soi-même...

DSC07970

...ni de les mettre dans sa voiture! Et une multitude de jeunes ont ainsi un petit boulot payé " à notre bon coeur " mais mieux vaut connaître les tarifs en vigueur...
Petit clin d'oeil à VJ, tu me vois avec un joli panier en osier?
      
      Vous m'imaginez, à chaque retour en Belgique, je suis éblouie par le choix, la diversité, l'abondance, les nouveautés,... et je ne peux pas me décider à choisir devant cette opulence. C'est chaque fois une réelle réadaptation de quelques jours!
      

Posté par Bea de Caracas à 00:00 - - Commentaires [109] - Permalien [#]